le cadavre fait le mort

TITRE : Le cadavre fait le mort.


NOM DE L’AUTEUR : 
Boileau-Narcejac


ÉDITEUR :
Rageot


GENRE LITTÉRAIRE DU ROMAN :
Policier


OPINION PERSONNELLE :

Ce livre est assez intéressant à lire.

Il y a du suspense et de l'action.


RÉSUMÉ :

Le jeune François passe ses vacances de Toussaint chez son oncle Robert. Robert est professeur et habite à Saint-Vincent-la-Rivière, un petit village près de Paris. Ce Robert est aussi

responsable du . Ce plan consiste à voir combien de temps les secours mettent à arriver sur le lieu de l'accident et comment les hôpitaux s'organisent quand il y des urgences. Pour ça il faut des volontaires qui feront semblant d'être blessés. François va participer au déroulement du plan. Le jour de l’examen du  plan, François doit se mettre à l'arrière d'un bus et attendre qu’on vienne le sauver. Il attend longtemps ! Lorsque les secours arrivent enfin, on s’aperçoit qu’un certain Corbineau a été assassiné. La nouvelle se répand très vite dans le village. La police a trouvé sur le corps une lettre anonyme qui disait : "C'est ton tour. Mais il y en aura d'autres." Elle était signée : "Le Hibou". C'est alors la pagaille à Saint-Vincent-la-Rivière. Le commissaire Cervin interroge François. Il veut en particulier savoir si François a entendu du bruit : il a effectivement entendu des sortes de grincements. Ce pourrait être le grincement de semelles cloutées… Quatre hommes sont suspectés, mais tous refusent d’avouer.

 

Quelques morts plus tard, les deux cousins se creusent toujours la tête. Nos enquêteurs finiront par trouver les coupables en s’interrogeant sur les liens familiaux qui unissent certains villageois…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site